Une petite copine pour La reine des neiges: Elsa sera-t-elle lesbienne ?

L’équipe de production de la séquelle de « La reine des neiges » a déjà commencé son travail. Très bientôt on pourra profiter de la deuxième partie de l’un des derniers succès de Disney qu’en 2013 a battu tous les records (y compris deux Oscars). Et, comme il s’est passé pour la première partie, cette continuation – qui ne sortira au cinéma que dans deux années – est déjà tout un phénomène. Le plus intéressant ce que certains membres de la communauté gay ont commencé une campagne sur les  xvideos réseaux sociaux pour que « La reine des neiges 2 » nous montre une Elsa avec une petite copine.

« La reine des neiges » raconte l’histoire de deux sœurs qui ont été séparées à cause des pouvoirs incontrôlés d’une d’entre elles, Elsa, qui par conséquence fini par être élevée en pleine solitude. Finalement elle finit par se libérer (« Libérée, délivrée ») comme une métaphore du monde homosexuel.

Particulièrement, nous avons constaté que même cette chanson star du film « Libérée, délivrée » a été adopté comme un hymne par la communauté LGTB. Cela fait que les nouvelles aventures d’Elsa et Ana pour cette deuxième partie commencent avec une revendication importante dans le sac.

Avec le hashtag #DonnezUneCopineAElsa traduit de l’anglais (#GiveElsaAGirlfriend),  encouragé par l’utilisatrice de Twitter mexicaine et activiste féministe Alexis Moncada ((@lexi4prez), de nombreux fans demandent à Disney de donner une petite copine à Elsa pour faire montrer que les princesses de Disney peuvent aussi être lesbiennes et aimer sans problème une autre femme. “Les jeunes doivent comprendre qu’une princesse peut aimer une autre princesse”, a dit Moncada dans un article publié sur MTV.com.

LesbianElsa

“L’industrie du divertissement a fait que les filles tombent amoureuses de bêtes, nous montre des ogres qui aiment des humaines et même des femmes adultes qui aiment des abeilles. Mais elle n’a jamais été capable de voir la pureté d’une relation homosexuelle ”, nous assure Moncada dans son article.

Cette activiste affirme que la communauté LGTB a trouvé dans « La reine des neiges » une métaphore de l’expérience qui constitue le fait d’accepter ce que l’on est et de sortir du placard, un avantage dont Disney pourrait tirer profit pour la séquelle du film.

Des nombreux twitteurs en parlent actuellement, ils partagent leur soutien ou leur opposition et ils ont même envoyé des tweets à  Disney et aux acteurs qui représentent les personnages dans le film. C’est une idée importante de vouloir donner la possibilité à toutes les filles de youporn leur faire comprendre que tout comme Cendrillon peut aimer son prince charmant, une princesse peut aussi aimer une autre princesse. Personne ne mérite pas de se sentir seul et embrouillé par apport à ce qu’il est.

Pour l’instant, Disney n’a pas donné son avis, mais il semble qu’ils n’ont exclu aucune possibilité. Cela a été dit par la créatrice de ce film d’animation, Jennifer Lee, quand on lui a demandé par rapport à l’homosexualité du personnage principal lors d’une interview : “Nous sommes conscients de ce que nous avons fait. Cependant, je crois qu’une fois qu’un film a été lancé, il appartient au monde, et je préfère donc n’en rien conclure et laisser les fans en parler. Le film sera ce qu’ils en veulent”.

Ce n’est pas sans raison que ce film de Disney est considéré le film le plus féministe ; bien qu’il respecte certains clichés de Disney, il fait la différence par rapport aux princesses en détresse et les princes sauveurs qui tombent amoureux et se marient.

Il nous faudra attendre jusqu’à 2018 pour savoir si finalement Elsa tombe amoureuse d’une autre princesse, si elle décidera de continuer sa vie célibataire ou si la même histoire de princesse et prince se répétera.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *