Dominique Sanda

Les événements 2007
Conférence de presse
Ouverture Officielle 2007
Liban mon amour
Les Films de l'Avenir
Christopher Doyle, la couleur des mots
Yasmin Ahmad, Mukhsin, un souvenir d'enfance fait film
Sandrine Bonnaire nous présente Sabine
Pierre Etaix : hommage au "clown timide"
Inoubliable Dominique Sanda
Robin Wright Penn, discrète mais directe
Monsieur Hire présenté par Patrice Leconte
Danielle Arbid, Seule avec la guerre
Waël Noureddine, voyage poétique et cinématographique au bout de l'horreur
Pierre-William Glenn : quand la lumière raconte l'histoire (The Offence)

Inoubliable Dominique Sanda

Lundi 9 juillet 2007



Charlotte Rampling, Andrée Putman, Isabelle Huppert... et des centaines de personnes devant le Saint-Germain-des-Prés, tout Paris semble s'être donné rendez-vous ce soir pour saluer Dominique Sanda et la ressortie du Jardin des Finzi-Contini


Il y a beaucoup de monde devant Le Saint-Germain-des-Prés pour (re)découvrir Le Jardin des Finzi Contini, inoubliable chef d'œuvre de Vittorio de Sica. Sur scène, la star du film illumine la salle : Dominique Sanda, qui interprète une jeune fille juive de la haute bourgeoisie de Ferrare, présente le film, en compagnie du fils du réalisateur Manuel de Sica. Très émue et devant une salle comble, l'actrice française lit un texte qu'elle a écrit en repensant au film. Un hommage à de Sica, bien sûr, mais aussi un retour sur les heures sombres des lois raciales et de l'Holocauste. Manuel de Sica, quant à lui, évoque le travail de son père, la spécificité du Jardin de Finzi Conti dans la filmographie de son père. Il nous dévoile entre autres, que le producteur avait préféré proposer le projet à de Sica, plutôt qu'à Visconti, l'autre grand maître de l'époque. Un sentiment s'impose finalement : revoir ce film en copie restaurée, ainsi que la magnifique Dominique Sanda est un cadeau inestimable.

 

 

 



16 15 14 13 12 20 19 18 17 7 6 5 11 10 9 8 1 2 3 4 93 92